Si j’étais ...

Publié le par Audrey

horloge_gare_nord_01.jpg

Sij'étais SBF. Sans Bureau Fixe. Traduction : travailler at home ! Le rêve pour moi. J’ai remarqué que la plupart des bloginfluentes que j’aime travaille pour leur compte et dispose donc de tout leur temps. Je m’imagine déjà tout ce que je pourrai faire si j’étais SBF :

 

* traîner au lit à gogo avec The Man (qui a la chaaaaance d’être SBF) et Petibou à faire câlins et jeux tout rigolos

* préparer le petit déjeuner et le prendre ensemble sans besoin de consulter chaque minute sa montre

* déposer Petibou à son école sans courir … et consulter sa montre toutes les minutes

* avoir toute la matinée pour flâner dans les endroits que j’aime, faire les courses, s’asseoir dans un joli parc ou jardin, et lire, lire, lire jusqu’à ce que mort ou presque s’ensuive

* faire de la lèche vitrine avec les copines, papoter, blablater

* aller à une expo sans être prise en sandwich et se faire marcher dessus dans la foule

* changer la deco de l’appartement chaque fois que l’envie m’en prend

* ne plus jamais dire « j’ai pas le temps »

* emmener Petibou à un spectacle de clowns, de marionnette, au zoo … les mercredi après-midi

* trouver le temps long

* s’enfoncer dans son canapé à 15h de l’aprèm pour voir un bon film

* chouchouter The Man par des petits cadeaux de temps en temps (et pas seulement le samedi quand on a le temps)

* faire des visites surprises à mes parents à n’importe quel jour et n’importe quelle heure

* aller chercher Petibou à l’école

* préparer de bons petits plats, les jours de semaine aussi,

* regarder un épisode par jour de Grey’s Anatomy

* s’essayer à des trucs de fille comme la couture, le jardinage, le tricot, la broderie, le scrap, et réaliser de jolies petites choses

* s’endormir sans s’en rendre compte en regardant les JT de 13h sans avoir à sursauter et être au bord de la crise cardiaque en regardant l’heure au réveil

* ne plus avoir un patron à détester

* ne pas devoir sortir quand il pleut ou quand il neige

* pouvoir sortir quand il fait beau

 

Puis, je me pince. Allez au boulot et bonne semaine, veinards et pas veinards. Il faut travailler (plus ou moins) pour gagner (moins ou moins ?)

Publié dans Je m'raconte

Commenter cet article

Victor DEL REY 15/02/2010 10:52


C'est vrai qu'il y a des points positifs à travailler chez soi...

N'hésitez pas à visiter les buts de mon blog :
http://victordelrey.over-blog.com/
A bientôt !!!!


Audrey 15/02/2010 12:19


à bientôt