Mon petit doigt me dit …

Publié le par Audrey


emily-blunt.jpg

Elle jouait tellement bien le rôle d’Emilie dans Le Diable s’habille en Prada. J’ai pu m’en rendre compte car j’ai vu le film une bonne douzaine de fois depuis sa sortie, tellement c’est le genre de film léger, pas de prise de tête, le genre qu’on a envie de voir et de revoir surtout après une longue semaine de travail.

 

Mais revenons à Emilie Blunt, car il s’agit bien d’elle. Elle dégage un je-ne-sais-quoi qui fera sûrement d’elle une grande actrice. Moi, j’en suis convaincue. Un mélange de naturel et de charme, tout sauf pas tapageur. C’est en regardant le Grand Journal de mercredi dernier que je suis (re)tombée sur elle. Elle faisait la promotion de son dernier film Wolfman que je ne regarderai pas car je n’aime pas ce genre de film, mais j’ai retrouvé dans les extraits le même naturel et la même aura que j’ai vu chez elle en interprétant la fille garce du Le Diable s’habille en Prada.

 

J’avais le même sentiment envers Kate Winslet dans Titanic. Toutes deux sont de jeunes actrices qui ne sont pas d’une grande beauté à la Sharon Stone, mais qui ont une beauté et une lumière qui vint plutôt de l’intérieur, des filles qu’on a envie de voir, et de voir, et de voir, dans de nombreux films encore. Et on sentait chez toutes deux qu’elles avaient çà dans le sang.

 

En tout cas, la petite Emilie, elle a déjà tout d’une grande !

 

Publié dans Livres et films

Commenter cet article