Le même sang ...

Publié le par Audrey


ete.JPG

D'abord, des nouvelles du front : encore un peu de fièvre mais plus autant que samedi et dimanche où la température de Petibou oscillait entre 39° et 39°5 ! Les accès de toux s'espacent mais sont encore aussi spectaculaires ! Donc, nuit encore un peu agitée, sommeil très perturbé, toujours le refus de s'alimenter. Le fait que je sois une maman qui travaille m'est particulièrement pénible quand Petibou tombe malade. Le matin, je n'ai qu'une envie : démissioner, alors que j'ai la chance d'avoir un travail qui me plaît et me passionne ! Mais une maman reste une maman, rien ne passe avant mon Petibou chéri.

C'est dans ces moments pénibles que l'on se rend compte de la chance que l'on a d'avoir encore nos parents. Quand mes parents viennent chercher Petibou afin de l'emmener chez eux, ou tout simplement, la simple pensée que ma mère vienne à la maison pour s'en occuper suffisent à calmer mes doutes et ma culpabilité ! Ils s'en occuperont comme je m'en occupe ! Comment peut-il être autrement ? Leur sang coule dans mes veines, ils me représentent, ils sont moi, quoi ! En tout cas, je peux aller au travail plus sereinement, sachant Petibou entre de très bonnes mains ... 

 

Commenter cet article