La faute aux petites bêtes

Publié le par Audrey


webprick3-6-04.jpg

Prick test
çà s’appelle. On avait donc rendez-vous chez l’allergologue, et je ne me suis pas trompée, c’est une big histoire d’allergie. Le Prick test (je suis sûre que beaucoup de mamans le savent) consiste à mettre sur le bras de la personne à tester une goutte de chaque allergène à rechercher et de piquer par la suite la peau en dessous.
 

Au bout de quelques secondes, quelques boutons se mirent à grossir sur les deux petits bras de Petibou. Le verdict est tombé : allergie aux acariens. Puis, suivait tout un cours, instructif et bienvenu pour les parents ignares que nous sommes, sur les mesures à prendre et les gestes à adopter désormais.

Cà commence bien sûr par l'hygiène. Désormais il faut que les draps, les oreillers et même le matelas soient exposés 3 heures par jour au soleil. Il nous reste à prier pour que Monsieur Soleil soit un peu plus coopératif. Car après les sommes déboursées en oreillers, coussins, matelas anti-acariens, Dame l'Allergologue nous a remis les pieds bien sur terre et la tête bien vissée sur les épaules : aucun de ces produits dits anti-acariens n'ont à ce jour été testés comme tels par les scientifiques.

Aussi, à moins de vouloir intenter un procès contre et le fabricant et le distributeur, ... et peut-être gagner ... ou probablement perdre, il vaut mieux faire mauvaise fortune bon coeur et accepter le destin : ces super oreillers et matelas sont exactement pareils que ceux de tout le monde, donc ont besoin de 3 heures au soleil par jour ! Point à la ligne !

Mon plus grand soulagement a été d'être fixée que Petibou n'a aucune allergie alimentaire. Une amie à moi a un enfant allergique à l'oeuf et au lait de vache (vous vous rendez compte, à l'oeuf et au lait de vache !) et je vois à quel point çà peut être cauchemardesque le seul fait de faire les courses.

Les peluches doivent être mis au congélateur pendant 2 heures avant d'être lavées, et tout çà, une fois par semaine (non vous ne vous êtes pas trompés, c'est bien au congélateur !), out les tapis, moquettes et autres palaces aux petites bêtes. Tout dans la maison doit être revu, en gros. 

Une question me brûlait les lèvres, et je la pose avec une solennité à faire peur : Petibou est-il déclaré comme asthmatique ? Réponse de Dame l'allergologue :"ce n'est pas important de le déclarer asthmatique ou pas asthmatique, l'important est que nous savons maintenant ce qu'il ne supporte pas, et de tout faire pour qu'il n'y soit pas exposé".

Puis, les mesures d'urgence en cas de crise. Ne pas paniquer et ne surtout pas faire des bourdes du genre doubler la dose des médoc. Foncer vers l'hôpital le plus proche, pas la peine d'essayer de joindre le médecin traitant puisqu'il ne dispose pas des matériels pour aérosol donc n'aura d'autres choix que vous renvoyer à ... l'hôpital le plus proche.

Voilà, voilou, je suis sortie de chez Dame l'allergologue soulagée et légère d'en savoir un peu plus sur la santé de Petibou, comprendre maintenant le pourquoi de ces grippes incessantes, et prête à combattre ces sales bestioles. Sur leur terrain.

Commenter cet article